Bienvenue à la Pharmacie de l'Ambre

Nos horaires

  • Du lundi au vendredi
    8h30 – 19h00
  • Le samedi
    8h30 – 12h00
    14h00 – 19h00
  • Fermé le dimanche

Nos spécialités

  • Micronutrition
  • Aromathérapie
  • Maternité
  • Accompagnement du sportif
Nous trouver

L’actualité santé

La migraine, un vrai casse-tête

Considérée à tort comme une maladie féminine, la migraine concerne environ 12% de la population française, tout âge confondu. Ce n’est pas un mal de tête comme les autres, car il peut être handicapant. La migraine présente des caractéristiques habituellement reconnaissables par les personnes qui en souffrent. Elle nécessite une prise en charge adaptée pour éviter un abus médicamenteux. La migraine, une céphalée au caractère bien trempé ! Un mal de crâne, vous en avez certainement déjà souffert, et plus d’une fois. Mais la douleur de la migraine n’a rien à voir avec d’autres céphalées. Comme elles, la migraine survient et disparaît généralement après une prise médicamenteuse. La différence ? Ce sont ses caractéristiques. D’abord, elle est pulsatile : la sensation qu’on a un second cœur qui bat d’un côté du crâne, habituellement au niveau de la tempe ou au-dessus de l’œil. C’est donc une céphalée unilatérale et le siège de la douleur peut changer de côté d’une crise à une autre. Son intensité varie selon les personnes et est exacerbée par les mouvements. La personne ne supporte ni le bruit (phonophobie) ni la lumière (photophobie). Le tout peut s’accompagner de nausées, voire de vomissements.

Lire
Migraine

Soulager les nausées et les vomissements pendant la grossesse

Vous venez de faire un test de grossesse et il est positif. Quelques temps après, vous regrettez l’euphorie que cette nouvelle a procurée puisque vous commencez à présenter les premiers signes de la grossesse. Des nausées, voire des vomissements, inhérents à cet heureux évènement vous incommodent. Des conseils pour les soulager. Pourquoi a-t-on des nausées et des vomissements pendant la grossesse ? À ce jour, le mécanisme exact qui déclenche les nausées et les vomissements pendant la grossesse reste méconnu. On s’accorde, en revanche, à dire qu’ils sont le fait des modifications hormonales. L’hormone de grossesse, la HCG ou hormone chorionique gonadotrophique et produite en grande quantité par le placenta durant le premier trimestre, agit sur le système nerveux sympathique. Comme ce dernier commande les organes abdominaux, dont le tube digestif, certaines femmes y sont plus sensibles. Elles présenteront des troubles gastriques, dont les nausées et les vomissements, alors que d’autres seront épargnées. L’augmentation de la production de la progestérone est aussi mise en cause dans la survenue de ces troubles. On évoque également le facteur émotionnel, le stress, la fatigue, l’anxiété…

Lire
Grossesse

Cette année, je tiens mes résolutions !

C’est bien connu : pour chaque nouvelle année, nous sommes nombreux.ses à prendre des résolutions avec toute la bonne volonté du monde à les tenir. Mais force est de constater que le premier trimestre n’est pas encore terminé que la majorité d’entre nous les a déjà oubliées. Et nous culpabilisons facilement, sans pour autant faire preuve de volonté de les réaliser. Mais alors, comment faire pour les tenir ces bonnes résolutions ? Les résolutions, c’est que du bon pour soi-même ! C’est un rituel quasi universel que de prendre des résolutions le jour de l’an. En effet, c’est un moment propice pour se lancer dans de nouveaux projets ou défis. Car le 1er janvier représente le renouveau, et la motivation pour faire mieux, ou changer certaines habitudes, est souvent à son summum. Prendre des résolutions est très personnel, car cela fait appel à notre détermination. En effet, nous décidons de certaines actions non pour les autres ni dans l’espoir d’une reconnaissance en provenance de notre entourage. Nous le faisons pour nous-mêmes, pour notre bien-être mental, physique ou intellectuel. Autrement dit, nous nous faisons des promesses à nous-mêmes. Et c’est en cela que prendre des résolutions peut nous aider à devenir une meilleure version de nous-mêmes ou à améliorer notre vie. Au final, prendre des résolutions, c’est tout simplement se fixer des objectifs dans divers domaines de notre vie.

Lire
Résolutions

Que faire si mon enfant a une otite ?

La période hivernale apporte toujours avec elle son lot de petits maux tel que le rhume. Et c’est habituellement au cours d’un épisode de rhume que les enfants développent une otite, une infection de l’oreille. Si cette dernière n’est pas contagieuse, la maladie virale qui l’a causée peut l'être. D’ailleurs, la plupart des otites à ces âges sont causées par des virus. Bien que bénignes, ces infections nécessitent un traitement adapté. L’otite chez l’enfant, ce qui la provoque Les otites au cours d’un épisode de rhume ou de rhinopharyngite sont courantes chez les enfants de 6 mois à 3 ans, et ce, pour plusieurs raisons. D’abord à cause de leur anatomie : leurs trompes d’Eustache, le canal reliant l’oreille moyenne à l’arrière de la gorge, sont plus courtes. Et l’inflammation de la gorge favorise la migration des germes vers les trompes.

Lire
Otite